19822832_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20111003_044433.jpg
Un milou au poil .

 

Tournant le dos à une pratique des plus communes outre-Atlantique, Spielberg a le bon goût de ne pas faire parler Milou. Il n'enferme pas du coup son film dans la catégorie "très jeune public". L'animation de ce personnage à part entière est cependant si parfaite qu'aucun spectateur pourra se sentir frustré de ce manque de parole. Le fox-terrier blanc est bien souvent la "voie" de son maître, qui irait sinon droit dans le mur.

 

Ce "Secret de la Licorne" est bien une aventure de Tintin   ET    Milou.

 

L'absence de parole de l'animal est à mes yeux une bonne lecture d'Hergé chez qui les bulles ne sont pas toujours utilisées comme la mise en forme d'une expression à vive voix. Nombre de phylactères semblent être des pensées de personnage plus que des volontés de dialogue. A vérifier mais il me semble que l'on retrouve ce rapport à la bulle chez le papa de Blake et Mortimer. Mr. Lampion nous éclairera sans doute de ses lumières.

Retour à l'accueil