Résumé des épisodes précédents :

Le 31 mai 2009 à 15h10, nous lancions le projet de soutenir une oeuvre de BD en devenir :
JAN d'Olivier Ferra. Pour se faire nous lancions un comité de soutien en ligne.  L'enjeu était de taille : aider un auteur à la croisée des chemins, l'accompagner dans son exploration de territoires artistiques nouveaux, lui crier d'oser conduire à terme un projet qui lui tient à coeur.
L' Echo en terme de commentaires fut discret mais l'appel était lancé. Je reste pour ma part persuadé que nous serons de plus en plus nombreux à soutenir JAN et que nous serons super fiers d'avoir suivi cette aventure depuis son commencement. Regardez vos étagères de BD et imaginez que l'on vous ait lancé une telle invitation sur l'un des titres. Ca laisse songeur !!!

Bref revenons quelque peu à la réalité car avant hier, j'ai reçu des nouvelles d'Olivier Ferra et un beau cadeau pour notre site :



" Salut Jipé,
 
voici un petit compte rendu de mon état d'esprit actuel sur JAN, mes doutes, questions sur le projet... et un dessin en exclu pour le club Manga. Une recherche de l'allure générale de JAN (il risque d'être un peu différent à d'autres moments de l'histoire) et un buste de son ex femme (version 1).


 
Pour moi, il est toujours difficile d'attaquer un nouveau projet, que ce soit une histoire courte ou un album. Une sorte de trac me fait trouver toutes les raisons pour faire autre chose, repousser le départ... pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut faire demain ? C'est un peu ma devise.... mais attention, quand je me fixe des objectifs, j'essaye de les tenir !

En attendant, pour attaquer JAN sérieusement, j'attend d'avoir toute mon attention libre. J'en suis aux recherches des personnages principaux, la quête de doc pour certaines séquences, bien que cette BD devrait être une de celles où j'utiliserais le moins de documentation, j'espère...

 Il va me falloir écrire un plan/scénario le plus précis possible, pour évaluer à la louche le nombre de planches de l'album, l'organisation des chapitres, l'insertion de flash backs... Je n'ai pas encore décidé de certains choix :
y-aura t-il une narration d'après plusieurs points de vue (deux ou trois maxi) ? Tout dépend du nombre de pages et du sens de l'histoire.
 Est-ce nécessaire ?
 Est-ce juste pour me faire plaisir ?
 Est-ce que ça apporte quelque chose ?
 C'est une envie que j'ai depuis que j'ai lu La pierre et le sabre et La parfaite lumière d'Eiji Yoshikawa mais pour arriver au même type de résultat il me faudrait au moins 300 pages...

Pour l'instant (mais ça peut changer) ça tournerait plus vers les 120 planches. C'est pourquoi ce plan est important. J'ai estimé qu'une douzaine de chapitres d'une dizaine de planches pourrait faire l'affaire. Il faut vérifier car c'est le flou presque total... j'ai le début, la fin et des morceaux épars pour le reste !  [...]



Suite du mail dans notre prochain article.

A vous de jouer maintenant...Soutenez Jan en vous exprimant via vos commentaires.
Retour à l'accueil