Image1.jpg

Le gag, point culminant de la planche se doit d'être amené par les cases qui le précèdent. Un bon gag se construit aussi avec les cadrages et la première case revêt une importance toute particulière. On privilégiera un plan d'ensemble qui va situer l'action dans l'espace et le temps ou un insert (très gros plan) qui a l'avantage de booster la part de mystère.

Dans cette planche, avec une grande maestria, Juan ne révèle qu'à la case 5 que la formule 1  du premier strip est un modèle réduit (avec certes quelques indices parsemés comme l'antenne ou les onomatopées).

A noter également (et ce pour revenir sur notre question n°1) comment le dérapage de la case 3 invite le lecteur à se rendre à la case 4 pour suivre ensuite le modèle réduit de gauche à droite.

Image2.jpg

Le gag de la sortie de piste est magnifié avec une case qui occupe toute la planche et un partage de l'espace entre les bulles et les onomatopées très efficace. Bref un concentré des conseils que nous a livré Juan....

Mais notre concours est loin d'être fini. Bravo à Thomas qui compte un virage d'avance sur Elodie mais n'est pas à l'abri d'une sortie de piste.

Retour à l'accueil