Cet article fera date dans l'histoire du Club car il exprime un ras le bol de l'enseignant qui le porte à bout de bras. Cet énervement porte sur les autorisations qui ne reviennent pas. Vous ne vous en rendez sans doute pas compte mais une rencontre avec un auteur ou une sortie demande beaucoup d'énergie et d'investissement. Dans l'organisation de ces moments forts (vous verrez dans quelques années que ce seront les souvenirs que vous garderez de votre scolarité), nous ne vous demandons qu'une chose : faire signer à vos parents l'autorisation de rater des cours et de sortir de l'établissement sous notre responsabilité. Vis à vis de la direction, de la vie scolaire et des enseignants qui vous auront en cours (parfois des cars que nous avons à reserver), nous devons tenir des délais. Voilà pourquoi je vous avais demandé de rapporter sans faute le document signé lundi 19 mai. Nous sommes mercredi soir et sur les 26 participants, je n'ai que 12 réponses.

 

Aussi j'informe les membres du Club que ceux qui n'auront pas laissé leurs autorisations ce jeudi à midi ne participeront pas à la rencontre avec François Gomes ce vendredi. Ils suivront leur cours de 15h12 à 16h02 et iront en étude de 16h02 à 16h45.

 

A l'avenir plus aucun délai supplémentaire ne sera accordé pour tout évènement du Club Manga.

Retour à l'accueil