Dernières minutes

       Tu es un ancien du Parcours Images ou du Club Manga, donne de tes nouvelles ICI.    

 


Inscriptions Club Manga 2014-2015 :  des places à réserver tout au long de l'été au fil des articles. Les premières c'est ICI.


 

twitter humour mort1 300x300 Les 50 millions de messages quotidien sur Twitter, c’est l’arbre qui cache la forêt Le grand Mangaque s'essaye à Twitter...

 

La case de l'autre tome

On a beau aimer le manga, on en oublie pas la bd  franco-belge. Pierre Seron, le célèbre créateur des "petits hommes" ou des "Centaures" dédicacera son dernier album le samedi 1er avril au Collège Saint Régis lors de la porte-ouverte de l'établissement. La séance de dédicace se poursuivra à la librairie Espace Temps (zone Ponson).
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Fabien Nury, le scénariste de "je suis légion" sera également présent le samedi 1er avril pour dédicacer sa dernière création "Les brigades du Tigre". Un prologue bd au film qui sortira très prochainement en salles.
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Au mois de novembre dernier, les élèves de troisième du Parcours Images (et leurs collègues bilingues) rencontraient Olivier Ferra, l'auteur du très beau "Où la neige ne fond jamais". Ils ont beaucoup apprécié cette BD qui présente au travers de 3 destins croisés le drame que vit le Tibet. Depuis ils suivent les aventures et les créations de cet artiste à travers son excellent blog (http://dolma.over-blog.com/). Avec l'autorisation de l'auteur nous publions un de ses dessins-délire à l'influence mangaesque ! Encore merci .
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

3 auteurs de BD seront les invités du stand du Parcours Images lors de la Porte Ouverte de l’Ensemble Scolaire Saint Régis du Samedi 24 Mars. Il s’agit d’Olivier Dutto (Les p’tits diables), de Philippe Fenech (Tuff et Koala) et de Franck Chantelouve (Papoose). Ils se prêteront au jeu des dédicaces sur album pour les enfants (chasseurs professionnels de dédicaces s’abstenir). Les BD sont d’ores et déjà dans les rayons de notre partenaire Espace Temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photos : Jean-Philippe d'Abrigeon /& www.bdcomminges.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Olivier Ferra, l'auteur d'  "Où la neige ne fond jamais" (Editions Lions des Neiges Mont Blanc)  offre au Club Manga ce dessin et son regard sur un genre qui passionne les uns et effraie ou irrite les autres.

"Cela fait quelque temps déjà que je m’intéresse au manga. J’ai d’ailleurs publié plusieurs histoires courtes dans un mensuel de « Mangas » français (Yoko, avec Larme et Zerriouh  aussi). Déjà, j’étais rétif à me noyer dans ce genre, n’en prenant que quelques miettes, essayant de ne pas me perdre… mes BD n’étaient pas les préférées des lecteurs car pas assez typées « manga » !

De nos jours, difficile passer à côté, à moins de se mettre des œillères, tellement ce genre (et ses cousins de Corée, Chine…) est présent aujourd’hui. Des pans entiers dans les librairies sont occupés par ces multitudes de BD petits formats, de plusieurs centaines de pages en noir et blanc, et s’étalant parfois sur plus de 30 épisodes.

 Au début, le choix était plus facile, puisqu’il y en avait moins. Maintenant, j’avoue être un peu dépassé par cette vague dont la plupart  des titres n’ont l’air que de clones d’eux-mêmes. Mon intérêt va plus vers des séries courtes ou one-shot,  vers des auteurs au scénario exigeant et profond (Taniguchi, au dessin très « franco/belge » !) ou au style graphique original, se démarquant de la masse… Il est vrai, avec le recul,  que la mondialisation (donc uniformisation) gagne aussi la BD. Aux quatre coins du monde, de « jeunes » futurs mangakas pondent des planches en série, parfois avec virtuosité, mais souvent sans originalité. Peut être n’est ce pas le but du manga de « consommation » ?

 

 

En Europe, nous défendons l’idée d’une BD d’auteurs, d’artistes (pas tous, le débat fait rage entre « artistes » et « artisans » !), mais en tout cas, une chose essentielle  que les « anciens », les professeurs essaient d’inculquer aux jeunes auteurs, c’est de trouver son style. Rien à voir avec la démarche qui consiste à retrouver le style de untel, pour reprendre telle série à succès… (quoique certains le fassent avec style justement !). Cette recherche du style se rapproche peut être plus de celle des estampeurs japonais, en quête du  « geste » ultime.

On ne peut pas généraliser la BD franco/belge ni le manga, les deux écoles ont leurs artistes et leurs artisans. Le manga inquiète les auteurs car il bouleverse beaucoup de choses qu’ont croyaient établies : Le format, la pagination, le noir et blanc (qui se vend mal en franco/belge), le rythme de parution…et l’uniformisation du style… Il y a même une école pour devenir mangaka à Paris ! Des tentatives d’adaptation voient le jour ça et là : Ici, on tente de trouver des moyens d’accélérer le rythme de parution, là, on crée une collection de beaux albums cartonnés en couleurs mais d’inspiration manga, ou bien on crée un magazine de mangas français, gros pavé en noir et blanc, comme les vrais !

Pour ma part, je pense que l’on ne doit pas adapter son dessin, singer le style manga, à la rigueur le digérer pour en sortir ses propres visions, essayer de dessiner ce qu’on a dans la tête, ce qu’on rêve… que de déceptions lorsque l’image papier ne correspond pas à l’image mentale ! Le manga nous apporte quelque chose de formidable, c’est cette impression de lire des romans en BD, et c’est là qu’il faut creuser…augmenter la pagination, diminuer les formats, utiliser le noir et blanc… raconter des histoires passionnantes qui s’étalent sur des centaines de pages, permettant d’affiner la psychologie des personnages… mais le public et les éditeurs doivent nous le permettre, nous laisser le temps… un manga de 300 pages ne sort pas tout les mois, même au Japon ! "

 

 

Olivier Ferra / 02 mars 2007

Où la neige ne fond jamais est disponible au CDI du Collège. Le tome 2 est prévu pour le mois d'Octobre. Vous pouvez suivre le travail d'Olivier Ferra sur son blog "Dolma" (voir nos blogs préférés).

 

Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Mangakoi???

L'image du jour

  • page6.jpg

Recommander

Dernières Minutes


Ardeche

 

     

Ils nous ont écrit

" Merci beaucoup!

We are the drawners of All In ^_^ We received your web site today from my publisher. We wish you good luck with your manga club and we want say thank you very much for your good comments about All In and us. We loved met you in Aubenas. We hope that all the students will have very good work like us in the future!! See you and thanks again ^_^ "
Irene et Laura



"je vous envoie mes felicitations pour le travail et la creativité du site!

Cordialement,"
Paola Costa,journaliste chilienne, étudiante en  master  Ingénierie des
Médias pour l'Education à l'Université de Poitiers
 
 
"Nous avons bien reçu vos exemplaires pour le concours de journaux. Merci pour votre participation."
Daniel Salles
coordonnateur académique Clemi Grenoble

 

"....passe le bonjour a toussssssssssssssssssssssss les élèves.  ^^ " / Extrait d'un mail de Reno Lemaire envoyé ce Jeudi 8 mars .  Voilà, C'est fait.

"Bonjour à vous,
tout d'abord , veuillez m'excuser de ne pas vous avoir répondu plus tôt , pour cause de petits soucis d'internet et de déplacements ...

Je vous remercie pour ce sympathique mail quoi me fait extrêmement plaisir  et je  puis vous assurer que je garde un très bon souvenir de mon passage à Largentière ...

Pour ce qui est du tome 2, il est terminé pour ce qui est des planches mais actuellement je travaille étroitement avec Dargaud sur quelques petites corrections et retouches de dernier ordre ( ce qui fait qu'il se fait encore attendre) et l'album devrait passer à l'imprimerie entre mars et avril ... Pour l'instant c'est encore très flou et je n'ai pas encore d'informations très concrètes ... mais je n'hésiterais pas à vous prévenir dès que j'aurais l'accord de Dargaud ... en tous les cas, je suis très contente de revenir à Aubenas début juin, à la rencontre  des "fans de nanami " ...

Merci pour tout et à Bientôt,
Nauriel ( Magali)"   / Mail du 28 février 2007

 

   

 

 

 

 

 

Archives

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés